La modernisation de l'école

L'école maternelle et primaire a été construite il y a une cinquantaine d’années par les populations avec le concours de leur chef pour répondre aux objectifs suivants:

  • répondre aux soucis de scolarisation de masse
  • éviter que des très jeunes enfants aient à effectuer de très longues distances pour aller l’école à la ville située à une quinzaine de kilomètres.

Or après le désengagement de la mission catholique qui estimait que ces écoles de village n’étaient pas assez rentables, l’école a été fermée quelques années, ramenant les populations à la situation de départ. A nouveau sensibilisées, les populations ont entrepris de restaurer les locaux et recruté quelques enseignants pour la relance des activités.

C’est dans ce contexte que PADEVIN a décidé d’intervenir et d’apporter son aide à la modernisation de cette école dont les salles de classes étaient devenues plus que vétustes avec pour challenge la scolarisation des les enfants de Nzenglah et les villages avoisinants, et ceci dans des conditions optimales. Ce qui se traduit concrètement par plusieurs actions:

  • la restauration de l'école (aménagement des salles de classes)
  • la mise à disposition de  structures indispensables à son fonctionnement (équipement de salles de classes, construction des sanitaires et des aires de jeux),
  • la formation et un meilleur traitement des instituteurs.

Partiellement réalisé, le projet a vu la création d’une section de maternelle qui complète la scolarisation de tous les enfants du village, et bien entendu de quelques uns des villages avoisinants. C’est ainsi qu’au sein de l’association des parents d’élèves on retrouve des personnes issus de plusieurs village, lequel est un gage de cohésion sociale dans un environnement où le tissu associatif est très dense.
Cette forte fréquentation de l’école par les enfants libère les parents dans leurs activités quotidiennes, et par là permet une plus forte implication dans celles-ci: les mères peuvent vaquer à leurs occupations plus librement et plus efficacement, et ont plus de possibilité d'améliorer leurs revenus, donc de mieux se prendre en charge.